27
Déc-2018

Voyage, aventure, sport & culture outdoor avec Olivier Godin

Des récits et photos qui nous embarquent instantanément en voyage… Bienvenue dans l’univers d’Olivier Godin, amoureux du 2 roues et des grands espaces !

Amis Baroudeurs d’ici et d’ailleurs, bonjour !

Les récits de voyageurs, vous savez que chez les Baroudeurs, nous sommes plutôt fan ! Et quand les hasards de la vie nous permettent d’échanger plus longuement avec des aventuriers au grand cœur, on est encore plus heureux ! Alors quand l’un d’entre eux nous a proposé de « prendre sa roue », on l’a suivi sans aucune hésitation…

C’est un réel plaisir aujourd’hui que de vous présenter sur notre blog de voyage Olivier Godin, un baroudeur qui partage ses excursions en solitaire ou en famille, en France et à l’étranger. Rencontre !

Bonjour Olivier Godin, d’où viens-tu et où as-tu posé tes sacoches avec ta famille ?

Je suis né au cœur de la vallée de Chevreuse et j’ai passé toute mon enfance dans le village de Clairefontaine-en-Yvelines, renommé aujourd’hui pour accueillir le centre technique national de football. Je n’ai jamais été un adepte du ballon rond, en revanche, j’ai voué très tôt une passion pour le vélo.

Le cadre privilégié dans lequel j’ai grandi, en pleine forêt à une cinquantaine de km de Paris, se prêtait particulièrement à la pratique du VTT. Il n’y avait qu’à ouvrir la porte pour partir pédaler sur les sentiers. Cette proximité avec les bois a façonné mon rapport avec la nature et une fascination pour les espaces sauvages que je cultive toujours activement aujourd’hui même si j’habite dans le centre d’une des plus grandes villes de France.


En 2010, effectivement, j’ai posé mes sacoches à Lyon, en haut des pentes du quartier de la Croix-Rousse. Je suis tombé amoureux de la capitale des Gaules qui présente tous les atouts d’une métropole (dynamisme économique et culturel, réseau de transport permettant de faire l’impasse sur la voiture) tout en offrant un accès rapide aux massifs montagneux des Alpes ou du Massif central. La ville en elle-même avec ses deux collines emblématiques, son patrimoine historique deux fois millénaire et la proximité des Monts d’Or constitue un terrain de jeu exceptionnel pour le passionné d’activités outdoor que je suis.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Tu nous présentes ta tribu ?

Adeline, ma compagne, est originaire du sud de l’Ardèche, une région miraculeuse pour qui aime courir, pagayer, pédaler que j’ai découverte grâce à elle. Notre relation s’est construite autour d’un projet partagé de voyage au long cours. Tous les deux, nous rêvions d’Afrique. En 2009, nous avons concrétisé ce désir d’aventure lointaine. Pendant 18 mois, nous avons traversé le continent au guidon d’un tandem, de Clairefontaine jusqu’à la ville du Cap en Afrique du Sud. Un périple de 20 000 km qui a jeté les bases de notre vie de couple. Bien sûr, il ne faut pas surestimer la portée de l’expérience, une relation saine et solide s’entretient au quotidien, mais je pense que ce voyage a été fondateur en ce qui nous concerne. Il nous a permis de définir le sens que nous souhaitions donner à notre destinée commune. Et ce n’est pas un hasard si à la naissance de notre fils Axel, en 2015, nous avons décidé de repartir à vélo.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Ces longues virées sur deux roues sont des marqueurs de notre existence, ils balisent notre histoire familiale comme les chapitres les plus palpitants d’un livre, ce ne sont pas vraiment des parenthèses mais plutôt des respirations qui rythment un tout.

Vous partagez un de vos voyages coups de cœur ?

A l’été 2016, alors qu’Axel avait tout juste 10 mois, nous sommes partis traverser les montagnes Rocheuses à vélo. Depuis Banff, au Canada, nous avons suivi le plus long itinéraire cyclable tout-terrain du monde, la mythique Great-Divide. Ce tracé résolument montagnard de plus de 4 500 km relie la frontière mexicaine en sillonnant les territoires les plus sauvages et reculés des Etats-Unis. La grande aventure, telle qu’on peut la fantasmer, au pays des grizzlis et des coureurs des bois.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Notre idée avant tout était de passer un moment ensemble dans un environnement isolé et préservé, de vivre une expérience marquante qui serait le fondement de notre histoire familiale. Nous voulions nous offrir le luxe suprême de notre société actuelle : la nature, la solitude volontaire et du temps pour nous. J’étais curieux également de découvrir ce qu’il restait de l’Amérique des grands espaces qui servait de toile de fond aux récits d’aventure que je dévorais gamins. 
Notre défi premier consistait à imaginer des solutions pour entreprendre pareil périple avec un bébé de 10 mois. Assez légitimement, dans notre entourage on nous avait fait remarquer qu’avec un enfant en bas âge, nos rêves de bourlingue étaient terminés. Nous étions pourtant convaincus du contraire. Sur le plan matériel, nous avons assez facilement déniché de l’équipement adapté aux petits et notamment une remorque mono-roue avec suspension, taillée pour le VTT. Il a fallu ensuite faire sauter nos propres verrous culturels et psychologiques qui nous suggéraient qu’un bébé n’était pas à sa place sur la piste.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Après une mise en route quelque peu chaotique, nous avons très vite trouvé nos repères, Axel le premier. Le voyage pour lui est devenu la norme. Sa remorque était son cocon, sa chambre, sa tour d’observation, sa salle de jeux. Rouler allait de soi. En réalité, les gestes du quotidien étaient les mêmes qu’à la maison, en plus simples, en plus épurés. Nous avons pris conscience que tout n’était qu’une affaire d’adaptation.  
Après avoir atteint la frontière mexicaine, nous avons pédalé en Californie, puis dans la péninsule du Yucatan et au Chiapas et enfin à Cuba. Plus de 10 000 km au total, sans le moindre incident, mais en accumulant des souvenirs et des émotions qui resteront.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Tu nous parles de tes casquettes de journaliste, auteur, conférencier ?

J’ai été formé à l’école de la presse quotidienne régionale dans les Yvelines et à la Réunion. A notre retour d’Afrique, j’ai décidé d’amorcer un virage et de me consacrer à des sujets qui avaient trait à mes passions. J’ai rédigé un livre sur notre aventure, puis j’ai intégré un cycle de conférences pour partager notre expérience à travers un film et des échanges avec le public. En 2013, j’ai effectué un tour des montagnes de France en solo, 6 000 km, 200 cols et plus de 120 000 mètres de dénivelé positif.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Ce périple de proximité a servi de support à un nouvel ouvrage baptisé Sur le pas de ma porte surlepasdemaporte.fr et à d’autres conférences. Aujourd’hui, j’entretiens des collaborations régulières avec plusieurs magazines et sites web dédiés à l’univers du vélo, du trail running et des activités outdoor. J’achève également l’écriture de deux livres. Le premier sera consacré à notre aventure familiale en Amérique du Nord. Le second, baptisé Partir à vélo, regroupera des témoignages de voyageurs sur deux roues et un guide pratique. Graines de baroudeurs y sera à l’honneur 🙂 Cet ouvrage, édité par le réseau Cyclable, sera disponible en janvier 2019.

Comment organises-tu ton quotidien entre ces différentes activités et tes loisirs ?



J’essaye de raisonner de manière globale. Je ne cloisonne pas mon existence en deux. Ma ligne directrice : rester maître de mon temps. Une des grandes richesses de nos sociétés actuelles, selon moi.

Sur le plan professionnel, j’ai donc choisi la voie de l’indépendance. Une garantie de flexibilité au détriment, c’est sûr, d’une certaine sécurité financière, mais ce choix est assumé. La liberté de pouvoir aller courir quand le soleil pointe son nez, de m’échapper la journée à vélo si l’envie se manifeste et surtout de pouvoir m’occuper de mon fils n’a pas de prix. Tout cela s’inscrit dans une démarche plus générale de sobriété murie lors de nos longues chevauchées à vélo. La place et la définition du travail dans le monde actuel, l’individualisme, l’épanouissement dans la contemplation du monde sont des sujets qui alimentent mes réflexions quand je suis en selle.

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Sur ton blog vascomag.fr, tu partages tes passions et belles découvertes seul ou en mode tribu… Tu nous en dis plus ?

Vasco, c’est l’acronyme de Voyage Aventure Sport et Culture Outdoor ainsi qu’une référence au navigateur Vasco de Gama. Accaparé par d’autres projets, je l’alimente peu ces derniers temps, mais mon idée initiale était d’y publier des récits illustrés de mes escapades en courant ou à vélo, de mettre en valeur des itinéraires et de partager des conseils pratiques. Mon objectif était de faire rêver, d’inspirer et de donner les clés pour passer à l’action.

Je dispose aussi d’une page Facebook @vascomag et d’un compte Instagram @vascoutdoor.

Merci Olivier Godin pour ta sincérité, de nous embarquer dans ton univers et de nous faire partager tes découvertes ! Belles aventures à venir !

La tribu des Baroudeurs en direct de Clermont-Ferrrand dans le Puy-de-Dôme

L’aventure continue sur Facebook / Twitter Instagram / YouTube

Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

Olivier Godin_Graines De BaroudeursOlivier Godin_Graines De Baroudeurs Olivier Godin_Graines De Baroudeurs Olivier Godin_Graines De Baroudeurs Olivier Godin_Graines De Baroudeurs

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler