26
Fév-2019

Emmanuelle Régnat alias LA Nana Lambda

Lorsque Mamounette est interviewée par Emmanuelle, alias La Nana Lambda, c’est finalement l’arroseur arrosé…

Amis Baroudeurs d’ici et d’ailleurs, bonjour !

Ce matin hivernal, rendez-vous est donné entre Mamounette et Emmanuelle au cœur de Clermont-Ferrand pour papoter autour d’un thé fumant. Trentenaires, mamans, entrepreneuses… quelques points communs se dessinent dès les premiers mots échangés… 3, 2, 1 : présentation !

Bonjour Emma, d’où viens-tu et où as-tu posé tes sacoches avec ta famille ?

Je suis bourbonnaise, je suis née à Montluçon ! C’est une ville qui ne fait pas vraiment rêver quand on est jeune et plein d’entrain. Je suis donc partie pendant 7 ans à Paris et j’ai adoré ma vie là-bas (…mais j’étais jeune et sans enfant…).

Je bossais dans l’édition puis dans le domaine bancaire. J’ai ensuite passé 3 ans à Bordeaux qui est une ville sublime et superbement située, mais où je n’ai pas réussi à faire mon trou. Que ce soit du côté vie privée ou vie professionnelle, ce fut une vraie catastrophe. Je suis alors rentrée dans ma région natale en 2010, à Clermont-Ferrand précisément. Et qu’est-ce que je m’y sens bien ! C’est une ville qui bouge ! Une ville à mon échelle !

Que fais-tu de beau en Auvergne ?

Je suis une hyperactive ! Je suis sur plein de fronts en même temps ! Je tiens le blog La nana lambda et les réseaux associés, Instagram et Facebook, dans lesquels je partage mon quotidien et mes coups de cœur.

Je suis rédactrice web et community manager freelance, c’est à dire que je gère les réseaux sociaux des entreprises, associations et particuliers qui n’ont pas le temps de s’en occuper ou qui ne savent pas faire et je créé du contenu pour les sites internet de mes clients. J’ai aussi créé les soirées Hey les filles! c’est jeudi… avec une amie. Ce sont des soirées networking dans le bassin clermontois, destinées aux femmes souhaitant se créer du réseau professionnel et personnel. L’idée en 2019 est de proposer ces mêmes soirées un peu plus loin : Vichy, Issoire, Montluçon pour ne citer que ces villes ! 

La Nana Lambda

Tu nous présentes ton blog ?

J’ai commencé mon blog en 2016, un peu après avoir créé ma page Facebook parce que j’avais envie d’un support pour développer un peu plus certains sujets. J’avais envie d’écrire en fait !

Je parle de mes coups de cœur, expériences, sorties resto et vacances, de mon intolérance au gluten, de ma vie de maman et de notre famille recomposée. Mon fils a 4 ans et il est toute ma vie. Il m’inspire ! Forcément, mon auditoire est en majorité féminin ! Mon blog m’apporte beaucoup, des rencontres, en priorité, avec des personnes qui n’auraient probablement jamais croisées mon chemin sans ça. Des opportunités ensuite, comme celle de faire des chroniques à la radio, chez France Bleu Pays d’Auvergne mais aussi Radio Coquelicot. Enfin, la possibilité de découvrir des lieux incroyables que je n’aurais jamais découverts dans ma vie d’avant.

Tu nous emmènes dans les coulisses de la prochaine soirée Hey les filles !

A l’époque je travaillais dans la gestion de patrimoine et mes patrons étaient régulièrement de sortie pour réseauter. Imaginez une cinquantaine de mecs, costard- cravate, à parler de la bourse… Il n’existait pas vraiment de soirées destinées aux femmes.

Après un vide dressing organisé par un magasin clermontois, mon amie Virginie et moi nous sommes dits qu’il serait bien cool de créer nos soirées à nous ! On avait une idée assez précise de ce que l’on voulait. Pas de prise de tête, que les femmes viennent à la sortie du travail, qu’elles puissent être rentrées pour faire un bisou à leurs enfants avant le coucher, et qu’elles puissent profiter d’une soirée bien à elle, sans leur mari et sans leurs enfants, tout en se faisant du réseau si elles en avaient besoin. Qu’elles soient entrepreneuses, salariées, étudiantes ou retraitées, elles sont toutes les bienvenues. 

Nous avions aussi à cœur de faire découvrir des créatrices locales, on a donc décidé de créer un petit marché éphémère lors de chaque soirée ! Nous sommes heureuses de pouvoir dire qu’aujourd’hui, des filles qui se sont rencontrées grâce à nous, bossent ensemble ! Pour exemple, Virginie Bonnier de Ninie et compagnie et Margaux Chastenet des Editions Il était une fois l’Auvergne ont écrit un ouvrage sublime ensemble, ou Aurélie de The parents factory qui travaille avec Stella de Nature & you sur les baby shower qu’elle organise !

On a même fait des émules puisque certaines de nos habituées ont créé la cabane des petits rêveurs, et elles organisent aussi des petits marchés puisqu’elles sont toutes créatrices ! 

Quand et où se déroulera justement la prochaine soirée ?

La prochaine soirée aura lieu au magasin de jouets Peekaboo le 28 février à Aubière. Comme cette date tombe pendant les vacances scolaires, nous allons très exceptionnellement convier les enfants !

Il y aura une professionnelle pour s’occuper d’eux et ils resteront à notre vue, donc les mamans pourront discuter, réseauter, découvrir les stands qui seront présents ce soir là et le magasin de folie qui nous accueille.

Tu pourras arriver quand tu veux et repartir quand tu veux aussi entre 18h30 et 21h. L’entrée est à 5 euros. Nous avons choisi des stands liés à l’enfant et aux mamans pour cette soirée précisément, mais il n’est pas toujours facile de faire une soirée à thème car même si nous avons beaucoup de demandes de stands en attente, les filles dans un même domaine ne sont pas forcément libres en même temps et à la date que nous avons prévu ! Il y aura de toutes façons, de jolies choses à découvrir, de jolies rencontres à faire et un moment convivial à passer entre femmes, ça je te l’assure.  Et si vous qui nous lisez, vous souhaitez avoir plus d’informations sur les stands que l’on propose, n’hésitez pas à nous contacter par mail à heylesfillescestjeudi@gmail.com

Tu as également initié le groupe Facebook pour les mamans, tu nous en dis plus ?

J’ai créé en décembre dernier le groupe Facebook Mamans d’Auvergne où seules les mamans habitant dans l’un des départements auvergnats peuvent adhérer. Pourquoi? Parce que les pages Facebook deviennent de plus en plus invisibles déjà, (grand malheur) et qu’il y a peu d’échanges. Un groupe Facebook est plus vivant, tout le monde peut y poser une question, demander des infos sur tel ou tel produit…  sur tel ou tel endroit !

On se donne nos bons plans locaux ! En aucun cas par contre ce n’est un site de vente comme les groupes des bonnes occas’ ou ce genre de choses. Nous avons la chance d’avoir des mamans qui travaillent dans le domaine de la petite enfance ou avec des enfants donc les échanges sont très riches !

Où peut-on te suivre : blog et réseaux sociaux ? 

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Instagram, le blog, youtube et depuis peu sur France bleu pays d’Auvergne et sur Radio Coquelicot !

Il y a aussi le Facebook hey les filles ! c’est jeudi… et Instagram Hey les filles! c’est jeudi… 

 Merci Emma de t’être prêtée au jeu des questions / réponses des Graines De Baroudeurs !


La tribu des Baroudeurs en direct de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme

L’aventure continue sur Facebook / Twitter Instagram / YouTube

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler