31
Août-2019

Bourgogne Vélo Festival

Pour contrer le blues de la rentrée, voici un événement à noter dans vos agendas : le festival Bourgogne Vélo Festival qui se déroulera les 14 et 15 septembre à Tournus !

Amis Baroudeurs d’ici et d’ailleurs, bonjour !

Rencontre aujourd’hui avec Ludovic Bruillot, président de l’association « Ride in the Red Zone » qui nous présente les coulisses de la première édition du Bourgogne Vélo Festival et le programme ouvert à tous !

Bonjour Ludovic, d’où viens-tu et où as-tu posé tes sacoches ?

Bonjour ! Je suis bourguignon, natif de la Bresse chalonnaise. Après avoir passé mes 20 premières années en Bourgogne, principalement dans la région de Chalon-sur-Saône et Dijon, je suis ensuite parti au Québec puis à  Paris pour terminer mes études supérieures. Je suis « exilé volontaire » en région parisienne depuis 20 ans.

Que fais-tu de beau dans la vie ?

Je suis consultant indépendant auprès de grandes entreprises, dans le domaine des achats et des systèmes d’information associés, et président de l’association « Ride in the Red Zone ».

Tu nous parles du grand projet de festival que tu organises ?

Le Bourgogne Vélo Festival, c’est la grande fête de la Petite Reine, pour les grands et les petits, de 7 à 107 ans, à Tournus les 14 et 15 septembre 2019. Les parrains de cette première édition sont Bernard Thévenet (double vainqueur du Tour de France en 1975/1977) et Jean-Paul Ollivier (ancien journaliste sportif, reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes français de l’histoire du cyclisme).


Nous compterons également parmi les invités un jeune illustrateur belge de talent qui a publié en 2018 une bande-dessinée consacré au vélo : « Le Tour de Belgique de monsieur IOU ».

Le Bourgogne Vélo Festival a reçu le label de la FFCT (club « Les Cyclotouristes de Saône et Seille – Cuisery/71) et de l’AF3V : il ouvrira les Journée Internationales des Voies Vertes (16 au 22 septembre).

Nous avons reçu le soutien de nombreux partenaires, au premier desquels Bourgogne Magazine, qui a consacré récemment un bel article au BOURGOGNE VELO FESTIVAL dans son dossier spécial Vélo (numéro 62 paru en août), et les Cycles Berthoud (fabricant de vélos artisanaux depuis 1977, basé à Pont-de-Vaux) qui tiendra un stand sur le « village » du festival.

Comment est née cette idée ?

J’avais depuis longtemps cette envie de conjuguer ma passion pour le vélo avec mon attachement à ma région d’origine, et plus particulièrement la Bourgogne du Sud. Ce projet a lentement mûri dans mon esprit pendant pratiquement 2 ans (concept, programme, reconnaissance des parcours…), avant que je me lance concrètement dans sa réalisation à l’été 2018 en contactant la ville de Tournus, qui était pour moi le lieu idéal pour accueillir cet évènement : localisation géographique, patrimoine historique, gastronomique, viticole, proximité avec la Voie Verte et la Voie Bleue, diversité des paysages…

Je voulais dès le départ créer un évènement autour du Vélo qui associe à la fois le côté sportif (randonnées de longueurs et difficultés variées) et culturel (soirée Ciné Vélo, rencontres avec des personnalités du monde du vélo).

J’ai donc créé fin 2018 une association « Ride in the Red Zone », qui est chargée spécifiquement de porter toute l’organisation du Bourgogne Vélo Festival.

Notre ambition commune avec la ville de Tournus est de pérenniser et faire grandir le Bourgogne Vélo Festival, pour en faire à terme une manifestation incontournable qui puisse rayonner au-delà des frontières de la Bourgogne Franche-Comté, et qui sait attirer les amateurs de vélo des pays limitrophes (Suisse, Belgique, Pays-Bas, Allemagne), qui sont déjà nombreux à passer leurs vacances à sillonner les routes et voies cyclables du « Triangle d’Or » (Chalon-Cluny-Tournus).

Quel est le programme ?

La programmation du Bourgogne Vélo Festival s’articule autour de 3 volets :

  •  Côté Sport : 10 randonnées sur 5 parcours différents, chacun sur des circuits créés spécialement pour l’occasion (« Jolis Mômes »/25km, « Les Boit sans Soif »/50km, « Saint Philibert »/60km, « Jour de Gravel »/80km, « Heroic »/190km)
  • Côté Culture : soirée Ciné Vélo le samedi 14 Septembre avec la projection de 2 documentaires (« Bernard Thévenet : le tombeur du cannibale » et « Fausto Coppi : une histoire d’Italie »), rencontre dédicace avec les 3 invités d’honneur le samedi 14 Septembre à la librairie Les Arcades et le dimanche 15 Septembre au Musée du Vélo Michel Grézaud.
  • Côté « Village » : animations l’après-midi (Samedi et Dimanche) avec exposition de vélos anciens (Musée du Vélo Michel Grézaud), essai gratuit de vélos à assistance électrique, « smoothie bike », photo souvenir (triporteur « Saint Philibert »), stand des exposants (Cycles Berthoud, …).

Comment peut-on participer ?

J’encourage vivement les personnes intéressées à s’inscrire en ligne dès maintenant car certaines randonnées sont contingentées pour des raisons d’organisation, notamment la randonnée oenotouristique « Les Boit sans Soif » (limitée à 50 participants).

La randonnée « Jolis Mômes » est principalement destinées aux familles avec enfants, puisque le circuit est relativement court (25 km), sans dénivelé (il longe la Saône et la Seille), et sécurisé sur la majorité du parcours (les randonneurs emprunteront la Voie Bleue et les anciens chemins de halage). Cerise sur le gâteau : nous invitons tous les participants à rouler déguisé, dans le cadre du millénaire de l’Abbaye Saint Philibert. C’est le moment de ressortir son costume de chevalier, princesse, moine.

Il sera également possible de s’inscrire sur place les 14 et 15 Septembre, dans la limite des places disponibles.

Le prix d’inscription aux randonnées varie de 10 à 35 euros, ce qui est raisonnable compte-tenu des contreparties offertes (musette officielle, bande dessinée, bouteille de vin, collation à l’arrivée, ravitaillement sur certains parcours, repas champêtre pour la randonnée « Les Boit Sans Soif », …).

Les 50 premiers inscrits en ligne se verront offrir le Guide du Routard « La Bourgogne du Sud à vélo », grâce à notre partenariat avec Destination Saône-et-Loire.

Un dernier mot ?

L’ADN du Bourgogne Vélo Festival c’est la convivialité et le goût des autres. C’est la raison pour laquelle l’association « Ride in the Red Zone », que je préside, a décidé de soutenir une cause humanitaire.

Notre choix s’est naturellement porté sur l’ONG World Bicycle Relief.

Cette organisation agit au quotidien dans 12 pays en voie de développement en Afrique, Amérique du Sud et Asie du Sud Est, en offrant un vélo à ceux qui en ont le plus besoin (écoliers, étudiants, femmes au foyer, infirmiers, médecins, …). Ainsi équipées, ces personnes peuvent se rendre plus facilement et plus rapidement sur leur lieu d’étude ou de travail.

Ce qui est un simple outil de loisir pour nous est bien souvent le seul moyen de se déplacer dans ces pays où les transports en commun sont soit inexistants soit trop chers. A titre d’exemple, un écolier doit souvent marcher plusieurs heures pour aller à l’école. A vélo, il réduit son temps de transport de plus de 70 %. Au lieu de mettre 2 heures par trajet (matin et soir), il ne lui faudra plus que 45 minutes à bicyclette.

L’association « Ride in the Red Zone » fera un don à World Bicycle Relief à l’issue du BOURGOGNE VELO FESTIVAL, constitué par :

  • L’intégralité de la recette de la Soirée Ciné, organisée le samedi 14 septembre, au cinéma La Palette (8 € la place)
  • Une partie des sommes perçues sur les inscriptions aux randonnées des samedi 14 et dimanche 15 septembre (1 € par participant).

Où peut-on retrouver toutes les infos sur le festival ?

Sur le site : www.bourgognevelofestival.cc

Pour toute question : info@bourgognevelofestival.cc

Pour nous aider : benevole@bourgognevelofestival.cc

Pour nous suivre sur Facebook/Instagram : @bourgognevelofestival  #invelosveritas

Merci Ludovic d’avoir pris le temps de répondre à nos questions ! Bonne dernière ligne droite dans les préparatifs de ce joli festival qui approche à grands pas !

La tribu des Baroudeurs en direct de Tournus en Saône-et-Loire

L’aventure continue sur Facebook / Twitter Instagram / YouTube

Crédits photos : Ludovic Bruillot,  « Reco Les Boit sans Soif »Jonas Jacquel

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler