04
avr-2017

Arrêt aujourd’hui sur notre hébergement fétiche pendant le tour de France à vélo : le bivouac en famille…

Amis Baroudeurs d’ici et d’ailleurs, bonjour !

Pendant notre biketrip et depuis notre retour en Auvergne, la question de l’hébergement revient régulièrement dans les discussions. Comment nous sommes nous organisés pendant 8 mois de voyage avec 2 jeunes enfants à nos côtés ?

Dès les préparatifs de notre grande aventure familiale, nous avions décidé de mixer les hébergements afin de casser notre routine, et de réaliser un état des lieux des solutions d’hébergement qui s’offrent aux cyclotouristes. L’idée étant de pouvoir vous en parler précisément en termes d’organisation et de coûts.

13963096_655623467927830_4195878680854616258_o

Dormir sous la tente : le must !

Nous avons ainsi testé 11 formules d’hébergements au cours de nos 168 étapes : gîte, auberge de jeunesse, chambre d’hôtes, hôtel sans oublier le camping, la nuit chez l’habitant et le bivouac, clairement devenu notre mode d’hébergement number one !

Graphique_hébergements_GDB

Au final, pendant notre tour de France à vélo, nous avons passé 110 nuits sous la tente que ce soit dans des campings de toutes tailles dont 41 en bivouac, dans des endroits très variés !

Au fil des 3 saisons pendant lesquelles nous avons pédalé en famille, nous avons été ravis de déballer la tente que nous avions embarquée dans notre convoi vélo exceptionnel. Nous avions espéré pour des raisons de liberté et bien évidemment de budget, pouvoir dormir sous la toile de tente le plus longtemps possible. Dame météo ayant décidé d’être notre alliée en 2016, nous avons pu bivouaquer jusqu’à la veille de notre arrivée à Hendaye fin novembre !

IMG_4606

Bivouaquer en famille

D’abord frileux sur les premières étapes, le bivouac a vite été adopté par les petits et grands de la tribu grâce au sentiment de liberté qu’il procure ! Pouvoir établir chaque soir son campement dans un cadre complètement différent, isolé, que ce soit en pleine nature, comme dans la forêt de pins des Landes, au bord d’un petit étang sauvage ou d’un grand lac, cachés entre les dunes ou à côté des écluses des canaux… Les anecdotes ne manquent pas d’ailleurs à ce sujet 😉

Au fil de notre roadtrip, nous avons ainsi tour à tour campé seuls, avec nos amis, Mamie Sylviane et papy Bernard, les pilotes de notre caravane préférée du tour ou encore avec d’autres cyclotouristes. Eh oui : une famille voyageuse peut en cacher une autre !

IMG_5764

Nous avons aussi dû bivouaquer parfois, car nous ne trouvions pas sur notre itinéraire d’hébergement ou d’infrastructures ouvertes. Ce fut notamment beaucoup le cas pendant l’automne, une fois la saison estivale terminée…

Respecter la loi et faire preuve de civisme

En France, on parle finalement très peu du camping sauvage et de bivouac. Mais pour autant, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les réglementations existantes. A noter que certaines municipalités possèdent parfois une réglementation particulière en la matière.

Contrairement au camping sauvage, le bivouac se pratique à la belle étoile ou sous une tente légère, dans des sites naturel. L’idée est de simplement dormir une nuit avant de repartir dès le lendemain matin vers de nouvelles contrées !

Signalons quelques règles de bon sens à respecter lorsque vous êtes amenés à bivouaquer :

  • optez pour un emplacement loin des villes et de la civilisation ! Idéalement, soyez à l’abri des regards !
  • plantez votre tente le plus tard possible, de préfèrence à la tombée de la nuit, et repliez à l’aube
  • privilégiez d’ailleurs une petite tente et ne vous étalez pas !
  • respectez l’environnement naturel où vous vous installez pour la nuit
  • organisez votre espace de vie, même temporaire, afin de montrer que vous n’êtes que de passage et respectueux : veillez à ne rien laisser trainer, les détitrus toujours réunis dans des sacs poubelle
  • effacez toutes traces de votre passage.

Et surtout, n’hésitez pas à vous rapprocher de la mairie pour demander l’autorisation de dormir sur la commune, les équipes sont souvent de bons conseils. Idem si vous repérez un champ ou une parcelle privée. La magie des rencontres a d’ailleurs souvent opérée pour nous !

Si cette thématique vous intéresse, nous pourrons la développer avec plaisir (réglementation précise, verbalisation potentielle…). Dites-nous !

IMG_5876

Les enfants ont aussi savouré ces moments en pleine nature pour fabriquer leur propre cabane ou profiter des installations imaginées par d’autres voyageurs avant nous !

IMG_5775

Le Bivouac familial sans couac en video

Lorsque nous étions sur La Vélodyssée, nous nous sommes amusés à tourner un petit mode d’emploi sur le bivouac vu par notre famille cyclovoyageuse

Vous retrouverez en-dessous de la vidéo les liens des articles cités que ce soit le modèle de tente, les sacs de couchage, les matelas de sol, les chaises pliables, le plaid…

Liste et points de vente du matériel de voyage aperçu dans la vidéo (à adapter en fonction du pays et saison) :

Et vous, est-ce que vous bivouaquez lorsque vous voyagez à vélo ou randonnez ? Dites-nous quel est votre mode d’hébergement chouchou !

Caroline, Cédric, Manon & Hugo en direct de Lempdes dans le Puy-de-Dôme

L’aventure continue sur Facebook / Twitter Instagram / YouTube


IMG_5751IMG_0955

0

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. Guide du camping | Graines De Baroudeurs /

    […] vous parlait justement plus en détails dans cet article des bivouacs réalisés pendant notre tour de France à vélo en […]

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler