09
août-2015

Montbard (21) > Marcilly-et-Dracy (21) – Canal de Bourgogne à vélo

A l’aube de ce troisième jour le long du canal de Bourgogne, la journée s’annonce belle côté météo. Niveau kilométrage, les mollets, eux, vont bien travailler !

Jeudi 30 juillet, nous quittons Montbard après une nuit étoilée et une conversation par-dessus la haie avec la tribu de Delphine et Arnaud, qui s’apprête à poursuivre sa route également.

L’hébergement du soir semble poser question à un certain nombre de cyclotouristes comme nous. En effet, peu de campings sont recensés sur les tronçons à venir. 3 possibilités s’offrent à nous :
– rouler 13 km et dormir à Venarey-les-Laumes
– pousser au camping du lac de Pont, assez loin de l’itinéraire principal et donc ajouter une distance à l’étape du jour et celle du lendemain qui s’annonce déjà conséquente
– quitter le canal à Pont Royal pour rejoindre un camping sur les hauteurs situé à 6km

Nous écartons rapidement la première option car les étapes ultérieures seraient trop importantes sur la fin de semaine. Reste à trancher entre les 2 options suivantes. Le camping à la ferme liée à la dernière formule, nous permet de trancher.

La première partie est roulante avec de l’herbe au milieu du chemin de halage, puis alternent bitume et stabilisé, avec encore quelques passages herbeux.

Nous retrouvons pour le déjeuner nos voisins des derniers jours sur une aire de pique-nique avec des balançoires qui font la joie des enfants, avant de définitivement se saluer. Manon aura passé un nombre incalculable d’heures sur ces jeux pendant la semaine sans oublier d’effectuer un saut périlleux sans gros bobo heureusement !

Nous roulons cette fois-ci rive gauche jusqu’à 13 km avant Pont Royal. Nous empruntons sur 3 km la nationale pour rejoindre Marcilly-et-Dracy où nous découvrons avec bonheur le cadre privilégié du camping Le Verger. L’accueil est convivial avec le propriétaire qui nous propose de planter notre tente sous un des pommiers.

Après la douche bienvenue et une purée mousline digne d’un restaurant étoilé, nous bavardons avec une famille du nord de l’Isère, rencontrée à Lézinnes au début du séjour, qui découvre aussi le territoire avec enthousiasme.

Cette étape est rythmée par le passage rapproché et successif d’écluses et de ponts. Une trentaine certainement aujourd’hui ! Les gilets jaunes sont de sortie sur la grande pour rejoindre le camping de Mr Jadot, rudimentaire mais son cadre hors du temps vaut vraiment le détour !

Distance : 48,85 km
Durée : 9h
Coup de cœur : la pause à Venarey-les-Laumes avec le regret de n’avoir pas le temps de profiter davantage du lieu

Plus de photos sur Instagram : graines_de_baroudeurs et Facebook : Graines de baroudeurs

[/vc_column][/vc_row]

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler