24
avr-2017

Corinne Durand-Milletto et Jean-Marie Durand sur La Vélodyssée

Quand père et fille s’associent autour d’un projet vélo pour sensibiliser à la maladie et à l’importance du sport , on ne peut qu’être touchés et en faire écho…

Amis Baroudeurs d’ici et d’ailleurs, bonjour !

Après vous avoir présenté Joseph Mignozzi et son super projet Benur, nous vous emmenons aujourd’hui à la rencontre de Corinne Durand-Milletto et Jean-Marie Durand, un duo particulièrement actif et généreux !

Bonjour Corinne et Jean-Marie, d’où venez-vous et où avez-vous posé vos sacoches ?

Corinne, 53 ans, la fille, Jean-Marie, 78 ans, le père :)

Corinne, Auvergnate depuis l’enfance, habite depuis 5 ans à Saint-Sandoux, petit village à 20 minutes de Clermont-Ferrand, pour y trouver calme et nature.

Jean-Marie, originaire de Corrèze, clermontois depuis 48 ans, réside à Pont-du-Château.

IMG_20170417_163518_resized_20170425_074254735

18033239_1034159460051480_1624256919906634224_n

 Jean-Marie à droite, accompagné de Christian et Monique de DV SPORT

Que faites-vous de beau dans la vie ?

Corinne, orthophoniste en cessation d’activité pour raison de santé (spondyloarthrite), s’active dans 5 associations et partage également ses journées entre la pratique quotidienne du sport, le bricolage et les moments avec son petit-fils.

Jean-Marie, retraité, partage son temps entre la pratique de la danse de salon, celle du vélo, du tir au pistolet ainsi que le jardinage et le bricolage.

Corinne, qu’est-ce que la Spondyloarthrite ?

La Spondylarthrite Ankylosante est une maladie rhumatismale qui atteint surtout la colonne vertébrale et le bas du dos. Elle se traduit par des douleurs et une perte de souplesse des articulations. Le signe le plus caractéristique de la Spondylarthrite Ankylosante (SA) est une douleur dans le bas de la colonne vertébrale, aux articulations sacro-iliaques (là où la colonne s’attache au bassin).

Cependant, la maladie peut aussi toucher d’autres articulations, comme les chevilles ou les genoux. Elle peut aussi s’accompagner d’une inflammation de l’oeil ou de symptômes digestifs.

Vous partez pédaler le 4 mai sur La Vélodyssée tous les 2. Quel sera votre parcours ? Pourquoi avoir choisi cet itinéraire ?

Notre parcours sera La Vélodyssée dans son intégralité, de Roscoff à Hendaye. L’existence de ce parcours a été découverte par Corinne lors d’un séjour dans le Marais Poitevin, dans un syndicat, et l’idée d’un périple sur cet itinéraire a germé : après le périple sur la partie Française du chemin de Saint-Jacques, passer de la marche au vélo pour porter encore un projet sportif au nom de la spondyl :)

dos chariot

Comment peut-on soutenir votre beau projet ?

Il est possible de suivre les préparatifs sur le groupe Facebook Mon Chemin contre la Spondyl.

Nous avons fait appel à des sponsors qui nous ont aidés à nous équiper, et des partenaires dont la caution morale est un vrai soutien, d’autant qu’il s’agit du milieu médical.

Outre les dons qui peuvent soutenir financièrement l’aventure, et contribuer à alimenter un fond de dotation pour la recherche contre les Spondyloarthrites de l’association, un grand soutien à nos yeux est celui moral en devenant membre de notre groupe Facebook : notre nombre fera notre force.

17553711_1017066111760815_8449000190322828320_n

Où peut-on suivre vos préparatifs avant le départ et pendant votre voyage sur La Vélodyssée ?

Vous pourrez retrouver chaque soir le récit de notre aventure sur notre groupe Facebook.

Merci à Corinne et Jean-Marie d’avoir pris le temps de nous présenter leur incroyable projet ! Nous suivrons avec attention votre beau parcours et défi ! Rejoignez-les sur Facebook pour les encourager !

Caroline, Cédric, Manon & Hugo en direct de Lempdes dans le Puy-de-Dôme

Retrouvez-nous sur Facebook / Twitter Instagram / YouTube

voilà une premiè

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler