29
août-2015

Blogger et camper

Blog   /  

Lors du récit de notre premier mois sur les routes françaises à vélo ou en camping-car en famille, beaucoup de questions émergent. Les interrogations sur l’actualisation du carnet de voyage reviennent régulièrement tout comme celles du matériel et de la vie itinérante avec les enfants.

Certes, nous sommes de jeunes voyageurs-bloggueurs, encore relativement peu équipés au niveau informatique mais lorsque nous avons préparé les bagages pour notre premier grand périple à 4, il était évident pour nous d’embarquer notre ordinateur, au même titre que nos appareils photos et canne télescopique. Oui nous avons craqué avant le départ !

Notre idée première était de pouvoir livrer nos impressions quasiment en temps réel. Ainsi lors de notre cyclotour sur la Vélo Francette et la Vélodyssée, nous écrivions les articles sous la tente. Une fois les enfants couchés, Papou s’attelait à la vaisselle pendant que maman triait les photos du jour, et retranscrivait en mots et en images les kilomètres parcourus. Ecrire un article en tailleur ou accroupi représente une autre forme de sport croyez-nous !

En camping-car, le « bureau-mobile » était plus confortable. Les articles ont ainsi souvent été rédigés sous le auvent, avec le soleil couchant en arrière-plan ! Le passage sur une aire de service camping-car a aussi permis de classer les photos et films. Jamais une minute de perdue chez les baroudeurs !

Pour la virée le long du canal de Bourgogne, nous avons essayé de procéder différemment : les temps forts soigneusement répertoriés dans un calepin au fil des 5 jours ont été retranscris en fin de séjour, en même temps que la découverte de l’ensemble des prises de vue.

Même si cette dernière option a permis de moins veiller et de retrouver plus rapidement les bras de Morphée le soir, nous devons admettre que nous aimons écrire de manière plus spontanée nos billets.

Côté accès au web, nous avons utilisé le wifi des hébergements (gratuit ou payant suivant le lieu). Petite astuce : utiliser la connexion gratuite des lieux touristiques, notamment des offices de tourisme et restaurants.

Pour la suite de nos aventures, nous allons nous équiper d’un petit ordinateur portable, moins volumineux et surtout moins lourd. C’est maman qui va être contente d’alléger un peu sa sacoche arrière… Quoique de nouveaux objets risquent de venir rapidement compléter la place récupérée 😉

0

 goûts / 2 Commentaires
Partager cet article:
  1. Sandrine /

    Oh quel courage! Pour nous pas d’ordinateurs en voyage! Même en blogtrip! On perd un peu de spontanéité mais comme je suis okus pratico-pratique dans mes articles, je ne crois pas que cela gêne beaucoup! Et ainsi plus zen avec les enfants, poster sur les RS prend déjà suffisament de temps!

    • Graines de baroudeurs /

      Oui c’est vrai que c’est un exercice chronophage 😉 L’essentiel est effectivement de trouver un rythme qui nous corresponde !

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

 

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec